Livre d'or

Par Bauwens




Le canal de Schipdonk , officiellement appelé , Dérivation de la Lys .
Le canal de Schipdonk traverse la province de Flandre orientale et l [Suite...]

Livre d'or

Image aléatoire
Galerie
Newsletter


Archives

 
Rss 1er Sergent Aviateur Roger Delannay



Roger Delannay naît à l'ombre des cinq clochers de la cathédrale de Tournai le 5 janvier 1916.
Le 17 août 1936, après avoir terminé ses humanités au collège des Jésuites, il s'engage à L'Aéronautique Militaire comme volontaire de carrière. Il rejoint L‘École de Pilotage de Wevelgem et fait partie de la 74° promotion d'élèves-pilotes.
Bientôt, ses compagnons le surnomment "le pilote de la tempête", car il adore voler par mauvais temps.
Après avoir obtenu ses ailes en 1937, il est désigné pour la 9e Escadrille du V/1 Aé installée à Bierset-Awans. Il y pilote des Renard R-31 d´observation.
C´est d´ailleurs lui qui imagine l´insigne des deux escadrilles de Liège : le « Sioux au cercle bleu » de la 9/V/1 Aé et le « Sioux au cercle rouge de la 11/V/1 Aé , avec la devise "Ténacité".
Le 4 octobre 1938, Roger passe à la 3/II/2 Aé, l´Escadrille des "Cocottes Rouges" de Nivelles.
Désormais c´est à bord de chasseurs Fayrey-Firefly qu´il sillonne le ciel belge. Au mois de mars 1940, les premiers Fiat CR 42, livrés par le gouvernement italien, arrivent à Nivelles. C´est le type d´appareil que le 1er Sergent DELANNAY pilote lors de l´attaque allemande.




Fiat Cr 42 belge



Le 10 mai 1940, à l'aube, après avoir reçu la nouvelle de la déclaration de la guerre, tout les Fiat CR 42 disponibles du II/2 Aé décollent et mettent le cap sur le terrain n°22 situé à Brustem.
Ils atterrissent sans avoir rencontré d'avions ennemis.
A 06h25, une patrouille de trois Fiat est chargée d'assurer la protection de la plaine. Le lieutenant Charles Goffin et les 1e Sergents Roger Delannay et Marcel Sans sont désignés.

Goffin et Delannay décollent aussitôt, mais le moteur de l´appareil de Sans refuse de tourner.
En prenant de l'altitude, les deux équipiers aperçoivent une formation de six bombardiers ennemis escortés de Messerschmitt BF 109. Malgré leur infériorité en nombre et en matériel, ils n'hésitent pas à engager le combat.
Malheureusement, dans la mêlée, l'avion de Roger est touché. Blessé, le jeune homme parvient à se hisser hors de la carlingue de l'appareil, qui pique vers le sol à une vitesse vertigineuse, et se laisse tomber dans le vide. Son Fiat percute le sol dans un pré du château Terkelen à Melveren-St-Truiden.
Pendant sa descente en parachute, Roger est atteint de plusieurs balles tirées du sol dont l'une le blesse mortellement en lui perforant un poumon.
Il mourra peu après son admission à I'hôpital.

A titre posthume, le 1e Sergent Aviateur Delannay a reçu l'Ordre de Léopold II avec palme et la Croix de guerre 1940 avec deux palmes, avec la citation suivante:



"Pilote de chasse audacieux. Le 10 mai 1940, étant en patrouille d'interdiction, a attaqué une formation de 19 Messerschmitt et a abattu l'un d'eux. Grièvement blessé au cours du combat est descendu en parachute et il est mort des suites de ses blessures".


Tombe de Roger Delannay au cimetière du sud à Tournai




Source Internet :
http://www.vieillestiges.be/fr/bio/3

Source iconographiques
http://www.vieillestiges.be/fr/bio/3
http://www.sunudiv.com/delannay.html
http://www.luchtvaarterfgoed.be/nl/content/graf-1-sgt-vl-delannay-cr-42
http://www.forosegundaguerra.com/viewtopic.php?t=19188
 
 
Note: 5
(2 notes)
Ecrit par: prosper, Le: 10/08/15


Scroll
Scroll