Livre d'or
Image aléatoire
Galerie
Newsletter


Archives

 
Rss LE FAUX SOIR



Cette histoire commence le 20 octobre 1943 et se termine, par un énorme éclat de rire, le 9 novembre de cette même année.
A cette date, des résistants du Front de l’Indépendance vendent, en quelques minutes, cinq mille exemplaires d’un faux numéro du SOIR.
Auparavant, il a fallu, dans le secret et en vingt jours, trouver un imprimeur, assurer la rédaction des articles et organiser la distribution du quotidien.
Tout réussit grâce au courage et à l’audace d’un groupe d’hommes.
La Belgique rit aux éclats, et on l’entend de loin. La parution du ‘’faux’’ SOIR , au seuil d’un nouvel et dur hiver d’occupation, est une victoire de la résistance, un espoir pour la population et une belle revanche sur la presse pro-allemande.
Tout avait été minutieusement organisé. Des cyclistes allaient, dans toutes les directions, porter les faux ‘’Soir’’ dans les kiosques. Il aurait fallu, pour que le succès fût complet, que le vrai ‘’Soir’’ parût avec retard. Il suffisait, pour arriver à ce résultat, d'obtenir de la R. A. F. qu'elle envoyât quelques chasseurs survoler la ville à l'heure de la sortie de l'édition. Il y aurait eu alerte et les rotatives du ‘’Soir’’ se seraient arrêtées. On fit demander à Londres de nous rendre ce service. Mais sans doute le haut commandement allié considéra-t-il notre proposition comme trop fantaisiste. Il n'y eut pas d'alerte. Nos hommes de main se contentèrent, pour remédier à cette déception, de mettre le feu, place de Louvain, à une des camionnettes du ‘’Soir-ersatz’’. Et à cinq heures, le vrai-faux ‘’Soir’’, comme nous devions l'appeler plus tard, était distribué dans toutes les ‘’aubettes’’(Kiosques) aux marchands qui n'y virent que du feu. Comme le tirage du ‘’Soir’’ était réduit, en raison des économies de papier, la foule se pressait devant les kiosques au moment où nos partisans vinrent apporter les paquets. Ceux-ci furent répartis en un clin d'œil. D'ailleurs, la ressemblance entre le vrai et le faux ‘’Soir’’ était frappante. Même discrétion dans les titres. Même aspect massif du texte très serré. Il fallut à chaque lecteur quelques minutes pour comprendre qu'une énorme mystification venait de se jouer, dont étaient victimes les Boches d'abord, les collaborateurs de la presse vendue ensuite. Bientôt, toute la capitale éclata de rire. En quelques heures, les villes de province reçurent, à leur tour, des paquets de faux ‘’Soir’’. On se les disputa à coup de gros billets. Le marché noir s'en mêla, car l'affreux mercantilisme des Belges n'abdique en aucune circonstance. Certains faux ‘’Soir’’ atteignirent la somme record de 1.200 voire de 1.500 francs le numéro. Pendant quinze jours, on ne parla que de cela dans le pays entier. Des gens connaissaient par cœur le texte du faux communiqué, relataient avec force détails certains faits-divers particulièrement drôles. Toutes les radios du monde parlèrent de l'exploit du Front de l'Indépendance. Le faux ‘’Soi’’ constituait une démonstration malicieuse de l'énorme et criminelle incohérence de la presse nazifiée. Il soulignait, très opportunément, les mensonges pyramidaux qui constituaient le principal aliment que les journalistes vendus étaient obligés de servir chaque jour en pâture à leurs lecteurs. Le faux ‘’Soir’’ rappelait aux Belges écrasés par des années de servitude que le Petit Bonhomme vivait toujours, et que notre pays n'avait renoncé ni à sa foi, ni à sa malice, ni à son goût traditionnel de la liberté. Quelle différence entre nos phrases guillerettes et rosses, et la lourde prose des forçats de la plume qui avaient envahi les rédactions embochées! Le ‘’faux Soir’’, parodie inoubliable de la «presse embochée.




Mais que contenait en réalité ce ‘’faux’’ Soir ?

Outre le fait de ridiculiser la défense (dite élastique) allemande, on y trouvait également le programme de différents cinémas bruxellois :
A.B.C: «Octobre rouge» et l'usine aux cadavres ». Documentaire culturel avec le général Paulus et ses soldats (le peu qui reste)
AMBASSADOR: Olympiades, 1ère partie: le Marathon d'El Alamein à Sidi Barani, avec Rommel dans son plus grand rôle.
ARENBERG: Un splendide numéro de dressage: Elias (succèsseur de S. De Clercq à la tête du V.N.V). et la Zwarte Brigade.
CAPITOLE: «L'Insubmersible», avec toute la flotte britannique.
CINE MIDI: «L'éclair figé », film comique avec Hitler et une pléiade de Germains
FLORA : «Je fais dans mes hottes». Comique désopilant avec la légion Wallonie.
GALERIES: Olympiades, 2ème partie; de Sidi Barani à la Côte, avec Rommel dans un rôle fait pour lui.
MOLIERE:«L’Allemagne règne sur les mers ». Prestigieuse réalisation sur les grands abîmes sous-marins.
Un article sur Léon Degrelle :
Degrelle : IL SERA JUGE POUR MEURTRE PAR LE TRIBUNAL SS
La Feldgendarmerie allemande vient d'infliger à l'Untersturmführer Léon Degrelle une peine privative de liberté. Comme de nombreux héros du Front de l'Est, M. Léon Degrelle était cocu. Et qui plus est, il le savait, ayant surpris, il y a quelques mois, sa vaillante épouse dans les bras d'un officier allemand, le commandant Ottokar van Schweinhund de la division Herman Goering. L’Untersturmführer avait constaté que son épouse n'opposait, aux assauts d'Ottokar von Schweinhund, qu'une molle tactique de hérisson suivie d'une défense déplorablement élastique. Résultat: l'ex-Mme Degrelie était, dit-on, un tout petit peu enceinte. Depuis ce Jour, le Untersturmführer Léon Degrelle remâchait son amertume. Il ne jouissait plus que de la considération concertée et fielleuse des chefs de gare. Mais Degrelle s'était juré de se venger. L'occasion se présenta dimanche passé en première ligne du Front de l'Est, à hauteur d'Aix-la-Chapelle. Brusquement Degrelle rencontra Ottokar von Schweinhund qui eut le culot de lui adresser son plus charmant sourire. N'écoutant que son courage, l'Untersturmführer sortit son revolver qui n'avait, jusqu'alors, jamais servi, et abattit son cynique rival. La Feldgendarmerie allemande s'est aussitôt mise sur la piste de Léon Degrelle qui avait pris la fuite et que l'on retrouva bientôt dans un abri bétonné. Léon Degrelle a été écroué et mis à la disposition du Tribunal des SS qui statuera bientôt sur son sort. Les funérailles d'Ottokar von Schweinhund auront lieu en grande solennité à Berlin. Son éloge funèbre sera prononcé par le Dr Goebbels. Retenu sur le front de l'Est, le Führer ne pourra assister à la cérémonie. Il s'y fera représenter par son ordonnance, un nommé Mussolini. A titre posthume, Ottokar von Schweinhund a été décoré de la croix de fer avec gueule de bois, surchargée de trois élastiques dorés.
Et diverses petites annonces dont notamment :
EX-COLLABOR., nazi 200 p. c... cherche pl. dans Journal clandestin, patriote et anglophile.
CORBILLARDS à vendre. Conditions spéciales pour familles traîtres et collabor.
PEAU DE L'URSS, vendue trop tôt, toujours disponible, chez A. Hitler, Blitzkriegallee, Berchtesgaden.
L’Hiver approche et les événements marchent.
Collaborateurs, FAITES RETOURNER VOS VESTES CHEZ LE TAILLEUR OPPORTUN 5 bis, rue de l'Heureuse Transition, Bruxelles. Prix modérés, - Léger supplément pour le dégraissage des doublures

Sources :
Ouvrage : de Marie-Istas Caporali.
Ouvrage : 39-45 ‘’Carnets de guerre’’ ‘’Les Résistants belges au combat’’ (P 145 et suivantes)
Film de Gaston Schoukens ‘’ Un soir de joie’’ (1954)

 
 
Note: 5
(3 notes)
Ecrit par: prosper, Le: 01/09/18


Ajout commentaire

Smileys Texte en gras : [b]texte[/b] Texte en italique : [i]texte[/i] Texte souligné : [u]texte[/u] Texte barré : [s]texte[/s] Titre [title=x]texte[/title] Conteneur Style [style=x]texte[/style] Ajouter un lien : [url]lien[/url], ou [url=lien]nom du lien[/url] Ajouter une image : [img]url image[/img] Faire une citation [quote=pseudo]texte[/quote] Cache le texte, affiche lors du clic [hide]texte[/hide] Liste [list][*]texte1[*]texte2[/list] Couleur du texte : [color=X]texte de couleur X[/color] Taille du texte (X entre 0 - 49) : [size=X]texte de taille X[/size]   Réduire le champ texte Agrandir le champ texte
Positionner à gauche : [align=left]objet à gauche[/align] Centrer : [align=center]objet centré[/align] Positionner à droite : [align=right]objet à droite[/align] Justifier : [align=justify]objet justifié[/align] Objet flottant à gauche [float=left]texte[/float] Objet flottant à droite [float=right]texte[/float] Exposant [sup]texte[/sup] Indice [sub]texte[/sub] Indentation [indent]texte[/indent] Tableau [table][row][col]texte[/col][col]texte2[/col][/row][/table] Insérer du flash [swf=largeur,hauteur]adresse animation[/swf] Vidéo [movie=largeur,hauteur]adresse du fichier[/movie] Son [sound]adresse du son[/sound] Insérer du code [code]texte[/code] Insérer du code mathématique [math]texte[/math] Code html [html]code[/html] Aide BBcode
Envoyer   
Scroll
Scroll