Livre d'or

Par Visiteur

Приветик, что нового? А у меня интересная новость смотри
Личная схема заработка в [Suite...]

Livre d'or

Image aléatoire
Galerie
Newsletter


Archives

 
Rss Charles Lemaire 5th S.A.S.



Charles Lemaire habitait Ovifat dans les Hautes Fagnes, région belge mais annexée par l'Allemagne durant les deux guerres(la frontière belge se trouvait entre Malmedy et Stavelot).Comme tous les jeunes de la région, Charles Lemaire (né en 1922) a donc reçu son avis d'enrôlement dans l'armée allemande.
Ce qui signifiait être envoyé directement sur le front de l'est et....la mort assurée (ou presque). Il a donc décidé de ne pas se présenter au recrutement et de filer pendant la nuit pour rejoindre l'Angleterre car il avait appris la création des SAS belges.

Quittant son village le 8 octobre 1941 vers la ‘’Barque Michel’’ et Verviers où il est resté caché 10 jours, il est passé par Liége, Namur, Dinant, Gedinne, Nancy, Besançon, Arbois, Lons-Le-Saunier, Lyon. Il a pris le train vers Narbonne puis a rejoint Toulouse. Il a été arrêté et emprisonné dans un camp de travail à Caujac où il est resté 2 mois. Il s'en est évadé en tuant deux gardiens. Il est passé par Camparnaud où il est resté 3 mois puis Montauban où il est resté 1 mois. Puis il est passé par Carcassonne,Perpignan.

Il passa les Pyrénées le 15 avril 1942 dans les environs de Figueras et Argelès, il eut cependant beaucoup de chance car lui et les autres clandestins (qui ont été arrêtés) avaient été abandonnés dans la montagne par leur passeur. Il est ensuite allé à Barcelone puis Saragosse, Valadolid, Orense, Braga, Porto. Il arrive à Lisbonne le 21 mai 1942 puis part vers Gibraltar où il arrive le 28 mai 1942.
Il est ensuite transféré vers l'Angleterre après interrogatoire. Une boîte de sardines portugaises, envoyée à la famille ainsi qu'un message sur radio Londres a averti sa mère qu'il était bien arrivé. Après son entraînement (où il perd un œil), il commencera ses opérations spéciales.

Lors de l’opération NOAH, il a pour mission d’installer, dans un premier temps, une base forte en territoire français avec interdiction de pénétrer en Belgique et d’attendre les renforts et, dans un second temps, d’attendre l’ordre de Londres pour passer en force dans les Ardennes belges et travailler avec la Résistance. Le Captitaine BLONDEEL, craignant que cet ordre n’arrive trop tard, donne des instructions au chef du premier Groupe, le Lieutenant P. RENKIN : ‘’sauter en France, mais passer en Belgique et préparer l’arrivée des renforts en évitant tout contact avec l’ennemi’’

Dans la nuit du 15 au 16 août 44, le Lt P. RENKIN et 8 SAS atterrissent à 4 km à l’ouest de LA CROIX SCAILLE. Détail amusant, des 9 parachutistes largués, P. RENQUIN et C. DE VILLERMONT sont déportés par le vent et dérivent vers les couverts de FRANC-BOIS. Ils sont donc, involontairement, les premiers alliés à pénétrer en uniforme sur le territoire belge. Les premiers contacts avec le Groupe D du Secteur 5 de la Résistance sont pris. Deux jours plus tard, les SAS rejoignent la
« Barrière de Mointerne » (Belgique). Mais la zone est peu sûre pour y parachuter les renforts. Le Lt RENQUIN décide d’aller vers le nord, dans la région de GEDINNE (Groupe C de la Résistance). Le 29 août, le Captaine BLONDEEL et 6 SAS sautent à l’est de la route RIENNE-VENCIMONT et rejoignent le premier Groupe. Les SAS recherchent les meilleurs emplacements d’embuscades. Le 1er septembre, ils sont rejoints par un troisième Groupe de 16 SAS dirigé par le Lt DEBEFVE. Commence alors une multitude d’opérations de harcèlement et d’embuscades. Le 5 septembre, deux jeeps avec leur équipage sont parachutées, ainsi que l’aumônier SAS JOURDAIN, le Médecin J. LIMBOSCH, D. FRISON, M. ONGENA et 25 containers. Le lendemain, la jonction avec l’armée américaine a lieu. Mais les SAS ont déjà la mission de participer à l’opération ‘’ BRUTUS’’
Tout d’abord parachuté près du Mans, Charles Lemaire est parachuté ensuite près de Gedinne (en Belgique), Il s'y illustrera de manière particulièrement héroïque lors du harcèlement des troupes allemandes au lieu-dit "Pelée Virée". Il y gagnera la Croix de Guerre. Il faisait partie depuis le 24/07/1944 du 5th SAS-troupe A. Il avait le grade de 1ier Soldat. Du 20/12/1944 au 16/01/1945 il participe à l'offensive Von Rundstedt en temps que membre de la 1ière troupe de reconnaissance.
Du 05/04/1945 au 08/05/1945, il fait partie du 1ier Escadron(A).il est sergent comme membre des troupes en jeep. Il participe à la campagne de Hollande et d'Allemagne. Du 09/05/1945 au 03/07/1945 il participe à la recherche des criminels de guerre(Contre-Intelligence).Après sa démobilisation, il restera encore quelques années en Belgique puis partira pour le Québec où il travaillera entre autre comme cuisinier sur les immenses travaux de construction de barrages du Manitoba.
Charles Lemaire est décédé le 30/11/2000 et est enterré à Montréal.
Source bibliograhique :
http://paratroopbelgiumcongo.e-monsite.com/pages/mon-oncle-charles-lemaire-membre-du-5th-sas.html

Source iconographique :
http://paratroopbelgiumcongo.e-monsite.com/pages/mon-oncle-charles-lemaire-membre-du-5th-sas.html





Son carnet militaire





Son livret matricule

 
 
Note: 5
(2 notes)
Ecrit par: prosper, Le: 01/09/17


Scroll
Scroll