Livre d'or
Image aléatoire
Galerie
Newsletter


Archives

 
   Le 07/02/20 à 19h26 Citer      

Membre Fronde

Groupe: Membre

Sexe:
Inscrit le: 01/01/20
Messages: 4
Lieu: Walcourt
Vers la mi-1943 ou début 1944 ?

Ligne Liège - Bruxelles, à hauteur de Gingelom - Tirlemont.

Une action de la Résistance a fait dérailler un train se dirigeant vers Bruxelles rempli notamment de permissionnaires de l'armée allemande. Les faits ont eu lieu la nuit.

Il y aurait eu tellement de victimes que les corps auraient été empilés dans les souterrains de la gare en un premier temps.

Ces faits m'ont été révélés il y a plusieurs années par Marie Jadoul ("Minoucha"), compagne à l'époque de mon père, René Ponty ("22.04").

Tous deux agents d'EVA, ils se trouvaient à bord de ce train car rentrant de mission dans la région de Liège, à Strivay (Neupré).

C'est là qu'ils s'étaient entretenus avec le père dominicain Roger Barras qui, tout en étant le desservant de la chapelle de Strivay, était également aumônier de la section locale de l'A.S.(Armée Secrète) et bénéficiait ainsi d'un soutien financier provenant des dirigeants de Cockerill-Ougrée Marihaye.

Croyant d'abord à une action d'un groupe armé, les militaires allemands ont braqué des projecteurs et tiré des salves de mitrailleuses au hasard ...

Les deux agents d'EVA n'ont eu la vie sauve qu'en fuyant dans la campagne environnante et ainsi éviter d'être considérés comme complices ou pris en otages, d'autant plus que dissimulés dans une valise à double fond, ils transportaient des documents, des fonds et des fausses cartes d'identité destinées aux nombreux travailleurs réfractaires au travail obligatoire en Allemagne.

Existe-t'il des traces de cet événement ?
Merci d'avance pour toute information.

pm    
   Le 09/02/20 à 11h36 Citer      

Administrateur

Fondateur

Sexe:
Inscrit le: 28/05/11
Messages: 123
Lieu: Braine le Comte...
Bonjour cher Monsieur,
Je suis désolé mais des recherches (aussi bien en néerlandais qu'en français) à ce sujet n'ont rien donnés personnellement.
Peut-être il y-a-t'il un dossier auprès des archives de la SNCB ou bien auprès du CEGESOMA
https://www.cegesoma.be/
Désolé mais sans date précise..............
Bien cordialement
P.Vandenbroucke

____________________
L'Union fait la Force - Eendracht maakt Macht

pm pros.vdb@scarlet.be    
   Le 09/02/20 à 15h17 Citer      

Membre Fronde

Groupe: Membre

Sexe:
Inscrit le: 01/01/20
Messages: 4
Lieu: Walcourt
Bonjour cher Monsieur,

Merci pour votre suggestion surtout à propos du Cegesoma.

En fait la date précise importe peu.

C'est l'identification du groupement de résistants qui est à retrouver : probablement basé
dans les environs de Tirlemont et actif en matière d'actions de sabotage ?

Ce faisant, ces résistants appliquaient les instructions reçues de Londres : par des sabotages de voies ferrées, paralyser au maximum tous les déplacements de l'armée allemande (comme cela s'est produit d'ailleurs en Normandie notamment avec une division blindée SS qui ne serait pas parvenue à rejoindre la ligne de front).

pm    

 |  |

1 Utilisateur en ligne :: 0 Administrateur, 0 Modérateur, 0 Membre et 1 Visiteur
Utilisateur en ligne: Aucun membre connecté
Répondre
Vous n'êtes pas autorisé à écrire ici.
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir poster
Scroll
Scroll